Ernest Green


Ancien Associé-Gérant Barclays Capital – Washington D.C., États-Unis

M. Ernest Green a pris en 2009 sa retraite de la banque d’investissement américaine Barclays Capital, société qu’il a rejointe en 1985 en tant qu’Associé-Gérant du département des finances publiques. Basé à Washington, M. Green dirigeait une équipe de banquiers responsable du montage d’émissions obligataires, de transactions immobilières et autres activités de financement pour les municipalités et structures gouvernementales américaines, locales et fédérales. M. Green comptait parmi ses nombreux clients la ville et l’état de New York, la ville d’Atlanta, l’état du Connecticut, et le Washington Metropolitan Airport Authority. Il a aussi structuré des transactions pour les villes de Denver (Colorado) et Oakland (Californie). M. Green s’est distingué dans le montage de financement pour des municipalités en difficulté, illustré par l’émission obligataire de 220 millions de dollars US pour la capitale fédérale, Washington, alors en proie à d’énormes difficultés financières en 1996.

M. Green est né à Little Rock dans l’Arkansas (USA) le 22 septembre 1941. Il a été l’un des premiers noir-américains à intégrer le système éducatif de la ville de Little Rock, suite à la décision historique de la Cour Suprême des Etats-Unis sur la déségrégation des écoles en 1954. M. Green était l’aîné des « Little Rock Nine », un groupe de lycéens qui ont commencé les cours à Central High School le 25 septembre 1957 sous la protection de l’armée américaine. Le Gouverneur de l’Etat de l’Arkansas ayant sommé les forces de l’ordre locales d’empêcher l’entrée des élèves noirs, le Président des Etats-Unis, Dwight D. Eisenhower, envoya les troupes fédérales afin de les protéger. Les « Little Rock Nine » ont été commémorés en 2006 par le Président Bush sur un timbre poste. M. Green a obtenu une Licence de Michigan State University en 1962 et une Maîtrise en 1964.

En 1965, M. Green a débuté sa carrière dans le domaine du droit du travail à l’Adolph Institute, un projet visant à aider des femmes issues de groupes minoritaires dans le Sud des Etats-Unis à obtenir des postes de cadres. Il a ensuite dirigé le A. Philip Randolph Education Fund de 1968 à 1976. De 1977 à 1981, il a occupé le poste de ministre adjoint (« Assistant Secretary ») du Département du Travail américain sous l’administration du Président Jimmy Carter. Depuis 1981, M. Green travaille dans le secteur privé. Il a été associé de la firme Green & Herman de 1981 à 1985 avant de rejoindre la banque d’investissement Lehman Brothers.

M. Green est membre de plusieurs conseils d’administration, parmi lesquels celui du Winthrop Rockefeller Foundation, d’Africare et de la African Development Foundation. Il a reçu plusieurs prix et médailles pour ses activités professionnelles et civiques, tels que le NACCP Springarn Award et le Rockefeller Public Service Award. M. Green est titulaire de doctorats honoris causa de Tougaloo College, Michigan State University, et Central State University.